Interstices

Ce carrelage est créé à partir de motifs qui forment des vides et des pleins, laissant ainsi des interstices qui deviennent des espaces creux où des plantes telles que la mousse pourraient y pousser. Un parallèle avec la ville où les plantes sauvages trouvent leur place entre deux plaques de béton de façon totalement incontrôlée et aléatoire.

Interstices est composé de béton de bois. Le BRF inclus dans la préparation favorise la pédogénèse ; en d’autres termes, l’inclusion de matières végétales « vivantes » permet au ciment de se transformer au fil du temps en créant de l’humus.

 

La première phase de pousse de la mousse va créer une surface fertile sur le maillage et ainsi les prochaines pousses développeront des strates jusqu’à atteindre les rainures dans le carrelage. Ainsi au toucher, on obtient une surface quasiment lisse, entremêlée de matière douce et éparse. Pour en en arriver là, il faudra être patient. Le processus de détérioration du béton de bois est en effet long.

This tile is created from patterns that form voids and solids, leaving gaps that become hollow spaces where plants such as moss could grow there. A parallel with the city where wild plants find their place between two concrete slabs in a totally uncontrolled and random.

Interstice consists of wood-concrete. The RCW (Ramial Chipped Wood) included in the preparation promotes soil formation; in other words, the inclusion of plant material "living" allows the cement to be transformed over time, creating humus. 

The first phase of growth of the moss will create a fertile area on the mesh and so, the next strata shoots develop until the grooves in the floor. Thus the touch, gives an almost smooth surface, interspersed with soft and sparse matter. To get there, he must be patient. Indeed, the process of deterioration of wood-concrete is long.